Accueil du site

Bienvenue sur mon site personnel, sur lequel vous ne trouverez pas grand chose en zone publique pour le moment. Les travaux de mise à jour sont en cours et ils devraient encore trainer un peu.

1895-09-28-mort-du-chimiste-et-biologiste-francais-louis-pasteur-1822-1895
Albert Edelfelt (1854-1905) Louis Pasteur - Huile sur toile 1885 - coll. Musée d'Orsay
28 septembre 1895

Mort du chimiste et biologiste français Louis Pasteur (1822-1895)

En 1848, Louis Pasteur a commencé à étudier la polarisation de la lumière avant de s'intéresser aux réactions des sucres dont les produits présentent parfois des propriétés stéréochimiques. Deux mémoires sur la fermentation lactique ou alcoolique font connaitre ses travaux en 1857-58. Il y prend déjà position pour l'existence d'un ferment vivant à l'origine de ces réactions. Cherchant à vérifier son hypothèse, Pasteur propose en 1864 une expérience décisive permettant de réfuter la vieille théorie de la génération spontanée.

Sur demande de l'Empereur, il entreprend d'étudier les maladies du vin. Il met au point un procédé de chauffage léger (pasteurisation) en 1866. La suite de ses études l'amène progressivement sur le terrain de la médecine. Ses réflexions donnent corps à la théorie microbienne qui était jusque là du domaine de l'hypothèse. Même s'il ne parvient pas à identifier le germe du choléra, Pasteur travaille avec succès sur la maladie des vers à soie qui, à cette époque, cause d'énormes dégâts à l'industrie séricicole.

Il effectue des travaux sur le charbon et la septicémie en 1877, sur la peste en 1879, sur la rage dès 1880. Il met au point des procédés d'asepsie puis, en 1885, conçoit le premier vaccin antirabique pour l'homme. Cette découverte est consacre sa notoriété. L'Institut Pasteur, établissement scientifique dédié à ce nouveau champ de la médecine, est inauguré en 1888. Un jubilé est célébré à l'occasion de son soixante-dixième anniversaire. Le sculpteur Oscar Roty grave une médaille en son honneur.

Louis Pasteur s'éteint à Villeneuve l'Etang cCe 28 septembre 1895, affaibli par des attaques cérébrales qui l'ont laissé partiellement hémiplégique,

 Mort du chimiste et biologiste français Louis Pasteur (1822-1895)